Nicolas Sarkozy à Washington pour plaider la révision du système monétaire international

Source: LEMONDE.FR avec Reuters | 10.01.11 | 07h52  •  Mis à jour le 10.01.11 | 07h54

 Nicolas Sarkozy s’efforcera, lundi, à Washington de rallier Barack Obama à sa croisade en faveur d’une réforme du système monétaire international (SMI) et des marchés de matières premières. Le président français est attendu à la mi-journée dans la capitale fédérale américaine, en provenance de Guadeloupe, avec son épouse et ses ministres des affaires étrangères et de l’économie, Michèle Alliot-Marie et Christine Lagarde. Il aura un entretien d’une heure et un déjeuner de travail avec son homologue américain à la Maison Blanche.

Le président français a fait de la lutte contre l’instabilité des changes et la volatilité des prix des matières premières une priorité de la présidence française du G20, qui culminera début novembre lors d’un sommet à Cannes, dans le sud-est de la France. Son voyage à Washington, à deux semaines de la conférence de presse de lancement de cette présidence, s’inscrit dans les consultations entreprises ces derniers mois par Nicolas Sarkozy pour tenter de dégager les conditions d’un consensus. Un rapport alarmiste de l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation, la FAO, sur la hausse des prix alimentaires et les émeutes des derniers jours en Algérie contre ce phénomène lui fournissent des arguments. La France plaide notamment pour une plus grande transparence sur les stocks et la demande de produits de base.

Nicolas Sarkozy sondera également Barack Obama sur ses “intuitions” en matière de réforme du système monétaire international. “Nous avons une conviction, dit-on à l’Elysée : le SMI est soumis à de très fortes tensions qui ne vont pas s’apaiser, les déséquilibres mondiaux ne vont pas se résorber naturellement, il y a un risque de très forte volatilité sur les changes. Donc le G20 doit mettre ce sujet à son ordre du jour. C’est le point sur lequel nous ne cèderons pas.” La dernière visite de Nicolas Sarkozy à Washington remonte à avril 2010. Il avait alors participé à un sommet sur la prévention du terrorisme nucléaire.

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s

%d blogueiros gostam disto: